Florent Burgevin, placticien, scénographe, constructeur
Home // Florent BurgevinEnvoyer un mail // Florent BurgevinFacebook // Florent BurgevinInstagram // Florent Burgevin

L'enfant qui portait le monde // Compagnie Les Dézingueurs // Scénographie Florent Burgevin

L'enfant qui portait le monde
Création 2019-2020

 

Résumé de la pièce : Amal a 11 ans. Amal veut vivre pleinement sa vie, mais les médecins l’obligent à garder le lit en raison de sa jeunesse maladive. Etre enfermé quand il y a tant à découvrir… Face au silence et au déni de son oncle adoptif, Amal se révolte et se perd dans ses rêves, jusqu’à ce qu’il accède à la magie de l’univers, guidé par un mystérieux voyageur. A quel prix ?

Le destin d’Amal se joue en ces heures tourmentées. Celles des ambitions sans limites, mais aussi des illusions les plus cruelles et des grandes tentations, à une étape charnière : l’entrée dans l’âge d’homme. Prélude chaotique d’une vie nouvelle. Inconnue. Fragile. Fébrile. Inachevée.

Entre conte initiatique et théâtre d’apprentissage, propose une vision en clair-obscur de l’enfance face à la peur de la mort et au désir de liberté. Au-delà du drame violent que reflète la sortie de cet état d’enfance, c’est aussi l’amour toxique parents-enfants que dénonce cette pièce de transition sombre, mystique et tendre. Tendresse pour ce garçon qui consume sa vie depuis sa chambre et fait comme si le monde l’attendait, avec une volonté de vivre viscérale, un appétit presque charnel. Tendresse pour cet oncle impuissant, écrasant et pathétique, qui porte à bout de bras cet enfant qui lui échappe. Une métaphore de la mort comme rite de passage à l’âge des métamorphoses. Jeune. Trop jeune. Et pourtant…

 

La scénographie

 

Le Rituel : le lieu de l’initiation.

Il sera question dans ce lieu d'amener le spectateur à vivre un rituel de passage, né de la traversée d'Amal d'un monde à l'autre. Pour cela, nous créerons un lieu où concevoir les actions sur plusieurs plans : le monde réel et immédiat; le monde fantasmé, le monde d'après. Un lieu où espaces, objets, accessoires étranges et étrangers nous donneront à voir l'entre-deux-mondes d'Amal, un pied dans le réel et déjà des ailes vers un ailleurs inconnu.

Pour le dispositif scénique, c'est un vaisseau symbolique qui nous conduira vers cet ailleurs inconnu. Oscillant entre bateau, lit et linceul, une île-chrysalide sera le principal élément sur scène. De celle-ci naîtront tantôt une échelle de corde pour se faire la belle, tantôt un nid de racines où se recroqueviller, ou même un navire pour découvrir le monde. Contraint par la maladie mais porté par une puissance de vie et un irrésistible besoin de liberté, s'inventer un espace intime, protecteur et secret est une nécessité pour Amal. Ainsi, le cocon lumineux et douillet n'est jamais très loin. Il sera là pour son dernier voyage.

L'environnement visuel de la pièce ne sera pas figuratif. Les espaces seront matérialisés pour la clarté du propos, mais à travers le décor nous chercherons à faire émerger la part organique du texte. Les matières, le végétal qui s'étend en maillages, l'aquatique en supports visuels, se
développeront sur le plateau pour permettre les échappées, pour recouvrir, pour protéger. Mais également pour transcrire l'isolement, le silence, faire résonner en nous, dans l'immensité des possibles qu'ouvrent ces mondes, le fascinant et l'inquiétant. Une attractive contradiction que traduisent des univers tels que ceux de Guillermo del Toro, Tim Burton ou encore Hayao Miyazaki…

La lumière jouera un rôle fondamental dans le déclenchement de perceptions sensorielles subtiles et fortes tant chez les acteurs que chez les spectateurs. En magicienne, elle ouvrira le regard à une transe visuelle, créera des sensations d'isolement, de non-lieu, et éveillera l'imaginaire sur les possibles du hors-champ.

 

À propos du projet

 

Production : Compagnie Les dézingueurs
Texte original : Rabindranath Tagore
Adaptation  et mise en scène: Marianne Ayama
Chorégraphe : Patricia Nagera
Scénographie : Florent Burgevin

 

Téléchargement Télécharger le dossier complet du projet

logo lien Visiter le site de la Compagnie les Dézingueurs